Serinus albogularis   

IBC-Link   Chanson   IUCN-Redlist   Birdlife-Link

Serin à gorge blanche

Crithagra albogularis (Serinus albogularis)

Distribution géographique et biotope

Une sorte de Crithagra du sud-ouest et du centre de l’Afrique du Sud. On y trouve l’oiseau sur des pentes rocheuses à la maigre végétation basse. Régions sèches; le serin à gorge blanche recherche l’eau. Une sorte avec un bec assez fort et un croupion vert-jaune. Directement reconnaissable à son plastron et sa gorge blancs. On ne peut pas le confondre avec d’autres sortes de Crithagra. L’intensité de couleur du croupion, de la tache à la gorge et du trait oculaire diffère en fonction de la sous-espèce et varie en fonction de la région de distribution.

Taille: 15-17 cm.

Dimorphisme sexuel et sous-espèces

Le mâle et la femelle se ressemblent très fort. Les mâles auraient une tache à la gorge plus vive et plus grande. Sont décrites cinq sous-espèces avec de légères différences de couleurs. Les unes un peu plus brunes, les autres sous-espèces un peu plus grises.

Particularités

Le croupion (vert-) jaune est, dans la nature, souvent beaucoup mieux perceptible que la gorge blanche qui a donné son nom à l’oiseau. En Afrique du Sud, dans la nature, on trouve les nids de septembre à mai. Ceci peut cependant varier selon les régions. Dans la nature, les nids se trouvent le plus souvent dans des arbustes épineux de faible taille. Il n’y a que peu de résultats d’élevage en volière connus. Ce seraient des oiseaux relativement faciles à élever. On mentionne que les jeunes sont nourris aussi bien d’insectes que de graines. Ils mangent de la navette, du chanvre et de petites graines de tournesol. Ils s’attaquent aux bourgeons et, avec leur puissant bec, ne laissent pas en paix l’écorce des jeunes branches.

(26-10-2019)

 
 

Serinus-Society is using cookies for a better working website, and to analyze the visits on the website.