Serinus gularis  

IBC-Link   Chanson  IUCN-Redlist   Birdlife-Link

Serin gris, Serin de Reichard

Crithagra gularis (Serinus gularis)

Distribution géographique et biotope

Il existe différentes régions séparées où l’on peut rencontrer le Serin gris dans la nature en Afrique. Un grand territoire d’expansion se situe dans la partie orientale de l’Afrique du Sud. De plus petits territoires d’expansion à l’ouest et à l’est de l’Afrique centrale. En raison des différences dans les territoires où le Serin gris est présent dans la nature, il n’est pas possible de préciser un biotope caractéristique. En général, le Serin gris donne la préférence à des territoires couverts d’arbres peu élevés et de buissons, des terres de culture, des jardins et des bois pas trop denses. Le plus souvent des régions verdoyantes, sèches.

Taille13-16 cm

Dimorphisme sexuel et sous-espèces

Il n’est pas toujours évident d’établir le dimorphisme sexuel en se basant sur l’apparence, car il dépend de la sous-espèce et de son origine. Sur les rares photos disponibles de couples d’élevage, on remarque par rapport à la femelle que le mâle possède un dessin de sourcil blanc plus vif et plus contrastant avec sa couleur de tête brun-noir. Il arrive que le dessin sur le cou soit plus marqué chez la femelle que chez le mâle. Ce phénomène est observable chez plus d’une espèce de Crithagra.
Sous-espèces d’après James F. Clements, décembre 2010 :
Crithagra gularis benguellensis : parties de l’Angola et de la Zambie. Plus brun et moins marqué sur la tête.
Crithagra gularis canicapilla : Côte d’Ivoire, Mali, Nigeria, Cameroun. Plus blanc dans le cou et le dessin de sourcil blanc se prolonge jusque dans la nuque.
Crithagra gularis elgonensis : Zaïre, Ouganda, Kenya, République Centrafricaine.
Crithagra gularis endemion : Transvaal, Swaziland, Province du Cap, sud du Mozambique. Plus brun que la forme nominale.
Crithagra gularis gularis : Transvaal, Botswana, Etat libre d’Orange, Province du Cap (forme nominale).
Crithagra gularis mendosa : Botswana, Zimbabwe, Mozambique. Avec ses 15-16 cm, le plus grand avec un fort bec, couleur de tête brune.
Crithagra gularis montanorum : Hauts-plateaux du Nigeria, Cameroun de l’Ouest.

Particularités

Dans les rares rapports d’élevage, il est fait mention d’un comportement agressif soudain de la part du mâle Serin gris, même à l’égard d’oiseaux non apparentés. Il n’est pas clairement démontré si cette attitude est typique pour le Serin gris. Le chant du mâle semble faire entendre une parenté avec celui du Serin à ventre jaune (Crithagra flaviventris) et le Chanteur d’Afrique (Crithagra leucopygia). Nourriture : mélange de graines pour chardonnerets et mélange de graines pour oiseaux exotiques, insectes vivants (surgelés), pomme et pâtée aux œufs. On pourrait confondre le Serin gris avec le Serin à ailes blanches (Crithagra leucoptera) ; ce dernier cependant a les traits de sourcils moins marqués et le masque est noir. La période d’élevage en Europe ne tombera pas toujours au printemps et en été. Lorsque l’on entend chanter le mâle et que mâle et femelle se portent de l’intérêt, c’est une indication que les Serins gris sont prêts à s’accoupler.

(26-10-2019)

backgroundmainround_20101208_1409491551.jpg

Login

Online Gebruikers

 
 

Serinus-Society is using cookies for a better working website, and to analyze the visits on the website.